INSPIRATION

Le patrimoine végétal du val de Loire

Pourquoi "Jardins de Loire" ?

Car je suis née à Tours, ai grandi au bord du fleuve royal avant de m'envoler pour Paris, Tokyo, Takamatsu puis d'autres régions de France. Mais je suis revenue m'installer auprès de ce fleuve qui m'inspire tant par ses couleurs, la beauté de ses paysages, la douceur de son climat, ses flots tumultueux parfois, et surtout les végétaux - endémiques ou importés - qui garnissent ses rives, ses alentours et ornent, souvent depuis des siècles, les jardins de cette région qui porte le nom de "Jardin de la France". Sophie Le Berre.

Création de projets autour du patrimoine végétal

Il s'agit d'interroger le passé et de retrouver les traces d'une tradition liée à l'horticulture ornementale ou utilitaire, afin de vous proposer un projet de développement culturel ancré dans l'histoire et le végétal.

Promotion de votre jardin en Asie

Je peux assurer la promotion de votre jardin à l'étranger, notamment en Asie, à l'occasion des salons professionnels du tourisme. Il y a toutes sortes de façons d'intégrer un jardin dans un parcours ou un programme...

Visites de jardins en français, anglais et en japonais

Titulaire de la carte professionnelle de guide-conférencière portant les mentions "botanique" et "japonais", j'organise des visites de jardins et de collections végétales, en français, anglais et en japonais.

Qu'il soit ornemental, nourricier, médicinal ou tinctorial, le patrimoine végétal est une facette encore insuffisamment développée du patrimoine français or il témoigne, tout autant que le bâti, du savoir-faire des Hommes, d'une tradition, de la spécificité d'un lieu ou d'une époque et participe ainsi à notre héritage commun.

À l'heure d'Instagram, le mot "story" est à la mode et nous entendons partout parler de "storytelling", mais comment distinguer l'histoire du "storytelling" ? L'histoire relate un savoir-faire, c'est le matériau brut, originel, qui va alimenter le "storytelling", autrement dit l'art de raconter une histoire... Notre région a une riche tradition horticole, alors explorons notre passé afin de faire revivre ce fabuleux patrimoine en racontant de "nouvelles" histoires avec les outils et les idées d'aujourd'hui !

Le patrimoine végétal revisité / Trois exemples de projets

Fleurs de pierre

Inspiration pierre

À partir du XIIe siècle, la Nature fournit mille ingénieux moyens de décoration aux tailleurs de pierre et les feuillages les plus riches de nos prairies et de nos forêts s'entremêlent aux fleurs les plus odorantes pour former des guirlandes de pierre pleines de poésie. Le projet consiste à identifier, inventorier les végétaux sculptés dans la pierre à la Renaissance afin de créer un jardin à partir des "Fleurs de pierre" et servir d'inspiration aux artisans et aux artistes d'aujourd'hui.

Diplomatie de la pivoine

Relations internationales

Les pivoines faisaient partie des cadeaux diplomatiques de l'Empire du Milieu, à l'image du fabuleux ensemble de pivoines herbacées offert en 1803 par l'empereur Jiaqing (1760-1820) à l'impératrice Joséphine (1763-1814), à la Malmaison. Le projet consiste à nouer un partenariat avec une institution chinoise, constituer une collection végétale patrimoniale, labellisée par le CCVS, et organiser visites thématiques et conférences.

Collection d'orchidées

Histoire de l'horticulture

La propriétaire d'un château possédait une merveilleuse collection d'orchidées à la fin du XIXe siècle, collection aujourd'hui disparue. Le projet consiste à reconstituer cette collection à partir des espèces botaniques introduites en France et des variétés horticoles créées après 1875. La collection végétale patrimoniale ainsi reconstituée est labellisée par le CCVS et sert de support à l'organisation d'événements autour des orchidées.

Sophie Le Berre / Profil

Contact : Sophie Le Berre
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les missions que je vous propose